Vous aussi vous rêvez de porter les couleurs du Trèfle ?
Ça tombe à pic, car nous avons le plaisir de vous annoncer le retour de la boutique Equipe Cycliste FDJ !
Pour profitez de nos produits, rendez-vous sur le http://www.madewis-eboutique.com/index.php/site/liste/5114/1

l'Actualité

toutes les actualités

David Gaudu au niveau des meilleurs

le 05 oct. 2017 - Milan - Turin
Quelle belle semaine que celle de l’équipe FDJ dans les classiques italiennes ! Avant le Tour de Lombardie qui reste le rendez-vous majeur de cette campagne italienne, le Trèfle accumule les sujets de satisfaction, les huitièmes places de Thibaut Pinot dans le Tour d’Emilie et Milan-Turin, sa deuxième place dans les Trois Vallées Varésines et aujourd’hui la cinquième place de David Gaudu dans laquelle il a étalé son culot et sa compétence.

Même si tout se joue chaque année dans la côte d’Estorga gravie deux fois dans le final de la plus vieille course du monde, l’équipe FDJ a été vigilante dès le départ, jouant groupée et soudée dans la poursuite des quatre hommes de tête, Bonnafond (Cofidis), Rast (Trek-Segafredo), Andreetta (Bardiani-CSF) et Lauk (Astana).

 

 

"Il est pressé au niveau des résultats mais cette cinquième place après une telle bagarre, c’est vraiment bien !" F.Guesdon

 

 

Jérémy Roy, Steve Morabito, Anthony Roux et Matthieu Ladagnous ont assumé un gros travail pour protéger au mieux leurs trois grimpeurs, Thibaut, David et Rudy Molard. Pour eux, la course est devenue sérieuse à 25 kilomètres de l’arrivée et dans l’approche de la première ascension d’Estorga.

 

Après une attaque de Dayer Quintana (Movistar), son équipier Anacona a provoqué la première offensive sérieuse, entraînant avec lui Rosa (Team Sky), Latour (ag2r-La Mondiale) et Bilbao (Astana), quatuor repris une première fois par David Gaudu.

 

Au sommet, après un premier regroupement, Alaphilippe (Quick Step Floors) ouvrait la route avec 20 secondes d’avance sur un peloton de trente unités où la FDJ comptait ses trois grimpeurs.

 

Dans la deuxième ascension, Rudy Molard a porté une attaque avant d’être contré par Uran (Cannondale-Drapac), suivi du seul Gaudu tandis que le champion d’Italie Fabio Aru faisait l’effort pour reprendre sa place. Sans y parvenir.

 

Le Colombien, dauphin de Froome dans le Tour de France, était sans doute le plus fort et a fini par avoir raison de la ténacité de David Gaudu qui ne put, ensuite, tenir les roues de Aru et Adam Yates (Orica-Scott) et pour finir Nairo Quintana (Movistar). A 20 ans, David a pris une très belle cinquième place et confirmé l’étendue de son talent.

 

« Ça ne s’est pas mal passé, dit Frédéric Guesdon, même si on espérait mieux au départ. Au départ, le plan c’était Thibaut Pinot mais il s’est senti un peu moins bien et a donné son feu vert à David Gaudu qui a suivi les meilleurs. Uran était au-dessus du lot, David paie un peu son manque de puissance mais quand on regarde, ce ne sont que des champions avec lui ! C’est sa première année pro, c’est très bien. A l’arrivée il était satisfait après avoir été déçu au Tour d’Emilie. Il est pressé au niveau des résultats mais cette cinquième place après une telle bagarre, c’est vraiment bien ! »

 

« Je dois ajouter que Rudy Molard marche vraiment bien aussi. Depuis samedi il est devant, je parle de lui mais toute l’équipe est opérationnelle, ici on a un bon petit groupe. On se permet de prendre la course en main et on en met 3 dans les 25 premiers ! »

 

Après un long transfert vers Bergame, les coureurs de l’équipe FDJ vont se concentrer dans le Tour de Lombardie.

 

« Vendredi, conclut leur directeur sportif, ils vont faire un petit tour pour récupérer, Thibaut et ses équipiers ont bien donné cette semaine. Ils ressentent un peu de fatigue est c’est normal mais samedi, on devrait être pas mal... ».

 

 

Par Gilles Le Roc’h   

 

Position

Coureur

Equipe

Temps

1

Rigoberto Uran

Cannondale-Drapac

4:24:51

2

Adam Yates

Orica-Scott

0 :10

3

Fabio Aru

Astana

0 :20

4

Nairo Quintana

Movistar

0 :28

5

David Gaudu

FDJ

0: 31

6

Wout Poels

Team SKY

m.t

7

Daniel Martin

Quick-Step

0 :33

8

Thibaut Pinot

FDJ

0 :35

9

Pierre Latour

AG2R la Mondiale

0: 43

10

Peter Stetina

Trek Segafredo

0: 53

Vos commentaires

Publié le 06 oct. 2017 à 11:44, par Denis Billamboz
La FDJ a fait la course avec 3 gars devant, comme plusieurs autres équipes, elle en place deux dans le top 10. C'est Molard qui attaque et Gaudu qui relance, il manquait juste un peu de puissance et peut-être un peu de patience.