l'Actualité

toutes les actualités

La bonne rentrée de Laurent Pichon

le 20 mars 2016 - Classic Loire Atlantique
La naissance de sa deuxième fille, cette semaine, n’a pas fait perdre de vue à Laurent Pichon la nécessité d’être performant pour son retour à la compétition. Après trois semaines d’arrêt, le Breton de l’équipe FDJ a effectué une bonne rentrée dans la Classic Loire-Atlantique, sa performance s’ajoutant à celle de Yoann Offredo, septième.

« Il faut l’admettre, dit Thierry Bricaud, il y a eu l’équipe Cofidis et les autres au cours d’une course très disputée. Je pense, ça peut en faire sourire certains, que les coureurs qui ont disputé cette manche de la Coupe de France sont plus fatigués physiquement que ceux qui ont bouclé Milan-San Remo ! »
Le directeur sportif de la FDJ fait référence aux différentes échappées d’une quinzaine d’hommes auxquelles ont pris part tour à tour Olivier Le Gac, Laurent Pichon et Yoann Offredo, ce dernier dans le groupe de 8 coureurs qui s’est disputé la victoire, finalement revenue à Turgis (Cofidis).
«  Nous n’étions pas très forts par rapport à Cofidis qui a placé cinq des siens dans l’échappée de huit, souligne Thierry, mais nous avions Jérémy Roy et Marc Fournier qui reprenaient seulement la compétition, et Laurent Pichon aussi mais qui s’est quand même bien débrouillé. Il y a eu des bordures à chaque tour et à 60 kilomètres de l’arrivée, il n’y avait plus que 37 coureurs dans le coup. Je constate que dans des circonstances difficiles, nous avons été présents jusqu’au bout ! »
L’arrivée de la Classic Loire-Atlantique s’est jouée en même temps que Milan-San Remo et dans sa voiture Thierry n’a rien loupé du final historique d’Arnaud Démare. « Dans la dérivation, dit-il, Yvon Madiot a sauté dans ma voiture et nous n’avons rien loupé des derniers kilomètres de La Primavera. Nous avons, nous-aussi, vécu un très grand moment de l’équipe FDJ… »

Vos commentaires