l'Actualité

toutes les actualités

Le vent avant une journée décisive

le 03 févr. 2017 - Tour de la communauté valencienne, Etape 3, Canals - Riba-roja de Túria (163 km)
Le Danois Magnus Cort-Nielsen (Orica-Scott) aime bien l’Espagne. Il s’est imposé au sprint dans cette troisième étape du Tour de la Communauté de Valence comme il l’avait fait deux fois dans la dernière Vuelta au terme d’une journée contrariée par un fort vent de côté.

« Juste après le ravitaillement, explique Thierry Bricaud, il y a eu bon coup de bordures et le peloton a cassé en deux. Thibaut Pinot essaie de se remettre de son ennui de santé mais n’était pas encore dans une grande journée sans que ce ne soit alarmant. Il n’a plus la tête au classement général et s’est retrouvé dans ces rafales de vent. Il n’est donc pas resté dans le premier peloton mais le terrain, samedi, devrait mieux lui convenir. »

 

Thierry Bricaud qui loue la bonne condition collective de son groupe a constaté que les sept autres coureurs de l’équipe sont restés au contact, même Sébastien Reichenbach en dépit des séquelles de sa chute de la veille.

 

 

"Tobias Ludvigsson, Steve Morabito et même Sebastien Reichenbach seront là ! »

 

 

« Oui, poursuit le directeur sportif de l’équipe FDJ, les autres vont bien. Certes Seb Reichenbach n’était pas impérial mais les jambes sont bonnes. Demain, l’étape est très vallonnée avant une côte finale de 3 kilomètres assez difficile. Dans un premier temps, on va voir ce qui se passe et sans doute bouger. Dans le final, ce sont les jambes qui feront le classement mais je pense que Tobias Ludvigsson, Steve Morabito et même Sebastien Reichenbach seront là ! »

 

Par Gilles Le Roc’h

Vos commentaires

Publié le 03 févr. 2017 à 21:30, par denis billamboz
Stratégie ambitieuse : bouger pour ne pas toujours subir !
Publié le 03 févr. 2017 à 20:02, par denis billamboz
Suisses, Suédois, Francs-Comtois, on ne va se laisser démonter par un coup de vent !