Vous aussi vous rêvez de porter les couleurs du Trèfle ?
Ça tombe à pic, car nous avons le plaisir de vous annoncer le retour de la boutique Equipe Cycliste FDJ !
Pour profitez de nos produits, rendez-vous sur le http://www.madewis-eboutique.com/index.php/site/liste/5114/1

l'Actualité

toutes les actualités

Les choses sérieuses vont commencer

le 11 août 2017 - Tour de l'Ain, Etapes 1 et 2
Les deux jours qui ont suivi la victoire de Johan Le Bon dans le Tour de l’Ain étaient dédiés aux sprinteurs et l’équipe FDJ représentée principalement par des grimpeurs a sagement attendu son heure même si elle a tenté de conserver ses acquis du prologue.

 

« Mercredi nous avons assumé nos responsabilités, explique Marc Madiot, en roulant toute la journée derrière les échappés. Principalement Bruno Armirail et Arnaud Courteille. A 40 kilomètres de l’arrivée, les équipes des sprinteurs ont pris le relais et on s’est relevé. »

 

A l’arrivée, l’Espagnol Lobato (LottoNL-Jumbo) s’est imposé avec facilité devant Bouhanni (Cofidis) et Johan Le Bon, par le jeu des bonifications, a perdu son maillot de leader.

 

« Jeudi, poursuit le patron de l’équipe FDJ, nous n’avions rien à défendre, seulement à nous occuper de nous. Nous n’avons pas roulé. Il y a eu trois échappés dès le départ, ils ont été repris dans le final. Bouhanni s’est imposé mais le sprint semble avoir été houleux puisque le jeune Maldonado (HP BTP-Auber 93) a chuté et s’est retrouvé à l’hôpital avec des blessures importantes. »

 

"J’ai déjà de bonnes indications notamment pour mes stagiaires" Marc Madiot

 

« Mes coureurs vont bien, poursuit Marc, ils attendent de trouver des routes à leur convenance mais j’ai déjà de bonnes indications notamment pour mes stagiaires. Valentin Madouas est collectif, court bien, a replacé Thibaut Pinot dans le final. Il a une bonne éducation de coureur. Bruno Armirail est aussi un bon coursier… »

 

Vendredi la troisième étape en direction d’Oyonnax proposera cinq cols et côtes et sera propice à une course de mouvements. Tout en sachant de la vérité du Tour de l’Ain est prévue samedi avec l’ascension du col du Grand-Colombier.

 

Vos commentaires