l'Actualité

toutes les actualités

Les recrues font le show !

le 19 avril 2017 - la Flèche Wallone
Marc Madiot avait eu cette confidence, il y a une semaine en envisageant le scénario de la Flèche Wallonne ‘’S’il est placé au Mur de Huy, il n’y aura pas dix coureurs pour aller plus vite que David Gaudu. Et Rudy Molard sera dans le jeu !’’ Les deux jeunes recrues de l’équipe FDJ ont donné raison à leur patron, offrant au Trèfle un résultat inédit, tous deux finissant dans le Top 10 d’une classique gagnée pour la cinquième fois par Valverde (Movistar).

Cette course, dans son enchevêtrement de côtes, a offert un scénario finalement assez intéressant avec l’échappée matinale de six coureurs, le dernier, le Belge Pardini (WB-Veranclassic), a été repris à 35 kilomètres de l’arrivée avant une double attaque de l’Italien De Marchi (BMC) qui a haussé le rythme, contré par Jungels (Quick Step Floors) repris sous la flamme rouge.

 

Dans le final, la première bonne nouvelle pour l’équipe FDJ est venue de Kevin Reza, placé en tête de peloton pour travailler en faveur de Rudy Molard et Arthur Vichot tandis que David Gaudu vivait sa vie un peu plus loin.

 

 

Sans le moindre regard, il a placé une attaqué à 250 mètres de la ligne d’arrivée

 

 

« Kevin, dit Marc Madiot très satisfait, je le trouve à un niveau où il n’était pas et ça ne trompe pas, après l’arrivée il a enfilé ses jambières et une veste et il est rentré à Liège en vélo ! »

 

Après la côte de Chérave, le peloton était réduit à une quarantaine d’unités, David Gaudu était plutôt confiné dans les trois dernières places. C’était encore son placement sous la flamme rouge, non loin d’Arthur Vichot à qui cette arrivée ne convient pas tandis que Rudy Molard était plus en avant. 500 mètres plus haut, David était en première ligne auprès de Valverde et Henao (Team Sky). Sans le moindre regard, il a placé une attaqué à 250 mètres de la ligne d’arrivée, crânement. Alors, le fil Twitter a pris feu. Chez lui, Yvon Madiot a bondi de son canapé. Dans le bus des coureurs engagés dans le Tour des Alpes, Jussi Veikkanen et Julien Pinot ont hurlé. Marc Madiot, imaginez Marc Madiot dans sa voiture…

 

 

"Je lui ai dit « continue à travailler, sois sérieux et tu vas aller loin »" M.Madiot

 

 

Dès son attaque, Valverde qui a appris à connaître David dans le Tour de Catalogne a réagi pour aller gagner. Certes, les derniers mètres ont été un peu plus difficiles mais David, comme Rudy revenu à sa hauteur, ne se sont pas désunis et ont fini roue dans roue, huitième et neuvième.

 

« Je reprends mes esprits, dit Marc Madiot dans un grand sourire, j’ai bien gueulé. Avant cette course, mon frère Yvon m’a dit que David a besoin d’être stimulé et j’ai dit ce qu’il fallait dans l’oreillette. Rudy Molard m’a confirmé que ce petit coup de boost à 3 kilomètres de l’arrivée l’avait bien réveillé lui-aussi. Je leur ai gueulé des trucs basiques, d’une voix forte et convaincante. J’ai mis les watts… En première ligne, David ne s’est pas enflammé. Il a fait son job et c’est lui qui lance le sprint. Avant qu’il ne se précipite à la gare pour prendre son train, je lui ai dit ‘’continue à travailler, sois sérieux et tu vas aller loin’’.

 

A propos de Rudy, je suis très content, il est bien rentré dans la maison. Il ne fait pas de bruit mais bosse bien. Ça nous fait deux mecs dans les 10 premiers de la Flèche Wallonne, ça n’était jamais arrivé ! Sur le papier, on n’avait pas l’équipe numéro 1 mais on a fait du très bon boulot. Hormis Anthony Roux qui a abandonné en raison d’une douleur à une côte qui l’empêchait de respirer. On va s’en occuper… C’est une très belle journée ! »

 

 

Par Gilles Le Roc’h

Vos commentaires

Publié le 20 avril 2017 à 14:36, par Nicolas Mauger
Beau travail de toute l'équipe! Une belle performance pour Rudy et David. S'il continue comme ça, David sera un jour un grand coureur capable de gagner de grandes courses.
Publié le 20 avril 2017 à 11:33, par jean Louis Gaucher
Bravo à l'Equipe !! Super David et Rudy et quel plaisir de revoir Kevin à ce niveau.
Publié le 20 avril 2017 à 11:25, par ragot
Chapeau les jeunes !!
Publié le 20 avril 2017 à 09:19, par Jac34
Que dire sur David et Rudy ? Sinon bravo. A l'annonce de leur ajout à l'équipe pour cette course, je prévoyais déjà qu'ils allaient faire parler d'eux. Et ce n'est pas fini !!!
Publié le 20 avril 2017 à 00:05, par louis
Bravo à l'Equipe ça nous fait bien plaisir de voir des mecs qui mouille le Madiot euh ! le Maillot !
Publié le 19 avril 2017 à 23:25, par CROUPAT Jean
Rudy à besoin de prendre conscience de sa valeur et encouragé, il ira loin.
Publié le 19 avril 2017 à 19:58, par denis billamboz
Deux dans les 10 ! Formidable pour la FDJ et deux jeunes dont un très jeune, c'est énorme !