l'Actualité

toutes les actualités

Marc Sarreau au pied du podium

le 22 août 2017 - Tour du Poitou-Charentes, Etape 1
L’équipe FDJ a produit une performance collective dans la première étape du Tour du Poitou-Charentes gagnée au sprint par l’Italien Viviani (Team Sky). Parfaitement soutenu par ses équipiers, Marc Sarreau a pris la quatrième place et a confirmé qu’il n’a rien perdu de sa pointe de vitesse.

Peu après le départ, cinq échappés ont pris les devants, Velasco (Bardiani-CSF), Van Rooy (Sport Vlaanderen), Amezqueta (Wilier-Triestina), Boev (Gazprom-RusVelo) et Leveau (Roubaix-Lille Métropole). Ils ont compté 4’20’’ d’avance avant d’être repris à 25 kilomètres de l’arrivée. Sans que l’équipe FDJ ne se soit mêlée à la poursuite.

 

 

 "On n’était pas là pour rouler, on était là pour gagner ! " Y.Madiot

 

 

« On n’était pas là pour rouler, dit en souriant Yvon Madiot, on était là pour gagner ! Dans le final, en revanche, nous avons pris nos responsabilités. Déjà pour contrer une tentative de Calmejane (Direct Energie), Pichon (Fortuneo-Oscaro) et Wackermann (Bardiani-CSF) puis pour préparer le sprint à Saintes. Les gars ont super bien bossé, tout le monde a mis la main à la pâte. Tout d’abord Jérémy Roy et Romain Seigle. Jusqu’à 5 kilomètres de l’arrivée. Ils se sont relevés et ont été gênés par une chute qui a coupé le peloton en deux. Benoît Vaugrenard et Bruno Armirail ont pris le relais et dans l’approche du dernier kilomètre, Bruno a roulé très fort. Trop fort et trop bien puisque Marc Sarreau s’est retrouvé un peu trop vite devant après un bon job de Jacopo Guarnieri. Le final avait la forme d’une cuvette et ceux se trouvant dans le dos de Marc l’ont passé avec l’élan. Marc le dit, face à Viviani, il n’aurait pas gagné mais il avait le podium dans les jambes. »

 

 

"Nous avons de bonnes cartes avec Jérémy Roy qui se sent mieux et Bruno Armirail" Y.Madiot

 

 

« Toute l’année, il travaille beaucoup pour Arnaud Démare et a besoin de faire un ou deux sprints, Jacopo aussi mais il y a quatre sprints à faire ici. Comme d’habitude, c’est un contre la montre, jeudi après-midi, qui construira le classement général. Nous avons de bonnes cartes avec Jérémy Roy qui se sent mieux et Bruno Armirail. »

 

 

Par Gilles le Roch

Vos commentaires

Publié le 23 août 2017 à 15:20, par charles
Très bon début du tour Poitou-Charentes avec cette 4ième place et bonne suite dans cette épreuve.