l'Actualité

toutes les actualités

Mission accomplie pour l’équipe FDJ

le 05 juin 2015 - Boucles de la Mayenne, étape 1
Johan Le Bon voulait conserve son maillot de leader conquis jeudi soir dans le prologue lavallois. Avec l’aide de ses équipiers, il a tenu bon au cours de la première étape gagnée par l’Italien Andreas Pasqualon (Roth-Skoda) au sprint.

« Le plan, précise Marc Madiot, était que Olivier Le Gac se joigne à l’échappée si elle contenait un Cofidis ou un Bretagne-Séché. Quatre coureurs d’équipes continentales dont les Français Koretzky (Team Voralberg), Vaubourzeix (Veranclassic-Ekoi) et Canal (Armée de Terre) ont attaqué et nous n’avons pas bougé pour bien contrôler la course. »

Yoann Offredo a signé une très belle rentrée en roulant une grande partie de la course, seul en tête du peloton qui a connu un retard maximal de 4’15’’. Un coup de vis, et c’est descendu à 2’40’’. L’équipe Bretagne-Séché, motivée puisqu’elle arrivait dans le siège de Joël Séché, est venu également rouler en tête de peloton.

« Pas plus de vingt kilomètres, tempère Marc, et puis ils ont attaqué dans le final mais on tenait bien la baraque. Une fois Vaubourzeix repris, le sprint massif était évident. Lorrenzo Manzin était un peu loin à l’amorce de la dernière ligne droite mais l’essentiel est là : Johan a conservé le maillot ! »

Samedi, la deuxième étape plus vallonnée de Saint-Pierre-des-Nids à Lassay-les-Châteaux (186 km avec 5 côtes au programme) devrait être décisive. L’équipe FDJ ne semble pas inquiète…   

Vos commentaires